accueil  |   la poésie  |   les nouvelles  |   le catalogue  | ce qui vient  |   textes amis  |   liens amis  |   l'adresse  |   english section

Avant de nous envoyer vos textes


MISE À JOUR – FÉVRIER 2016

L'Oie de Cravan est une structure minuscule et un éditeur lent. Pour cette raison, il ne nous est malheureusement pas possible de répondre adéquatement à tous les envois qui nous sont faits. Nous vous demandons de bien vouloir prendre connaissance des conditions suivantes avant de nous faire parvenir vos textes et images :

*   L’Oie de Cravan accepte désormais les manuscrits envoyés par voie électronique. Veuillez nous acheminer votre manuscrit complet à l’adresse suivante : oiedecravan.manuscrits@gmail.com.

*   Pour les livres d’images / bandes dessinées envoyés par courriel, nous vous demandons de nous soumettre quelques planches seulement. Si votre projet suscite notre intérêt, nous communiquerons avec vous pour en voir davantage.

*   Nous continuons par ailleurs d’accepter les envois papier à l’adresse suivante :

5460, rue Waverly
Montréal (Québec)  H2T 2X9

Merci d’y indiquer une adresse courriel afin que nous puissions accuser réception de votre manuscrit et communiquer avec vous au besoin. Si vous désirez récupérer votre manuscrit, il est nécessaire d’inclure une enveloppe préaffranchie.

*   Nous nous engageons à vous manifester notre intérêt, le cas échéant, dans les trois mois suivant la réception de votre manuscrit. Par contre, si votre manuscrit ne retient pas notre attention, nous ne vous enverrons pas de lettre de refus ou d’évaluation critique.

La non-publication d'un manuscrit ne peut en aucune façon être interprétée comme un jugement spécifique sur un projet et encore moins sur son auteur ! L'éditeur ne se veut pas critique littéraire. La littérature n'a que peu à voir avec nos choix. Plutôt la petite liberté de publier ce qui frappe de prime abord au cœur, quelquefois inexplicablement.

En dernier lieu, une invitation : s'il le faut, s'il y a nécessité, vos textes trouveront leur voie. À vous d'y voir, chacun peut trouver le moyen de sa diffusion. Les outils sont là. La voix du poème reste à chacun.






Site
                                                           Meter